Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Traitement des mamelons invaginés

Traitement des mamelons invaginés

Le 11 avril 2018
Traitement des mamelons invaginésTraitement des mamelons invaginésTraitement des mamelons invaginésTraitement des mamelons invaginés

CORRECTIONS DES MAMELONS INVAGINES

 

Les mamelons invaginés touchent une femme sur dix et peut induire une gène même lorsque la patiente est vétue ( t-shirt , vêtement moulant…)

Le téton ombiliqué , peu proéminent , voir rentré complètement est une malformation essentiellement congénitale.

Parfois , suite à une grosse réduction mammaire chirurgicale , une rétraction peut persister et faire l’objet d’une correction chirurgicale.

Les mamelons invaginés sont causés par des canaux galactophores trop courts qui attirent le téton vers l’intérieur du sein.

Il y a différents grades d’invagination ainsi que différents traitements.

Au stade I : les mamelons sont rentrés au repos mais s’extériorisent à la stimulation ou au froid.

Au stade II : il faut une traction manuelle ou une forte aspiration pour les faire sortir mais ils se rétractent très vite à nouveau.

Au stade III : ils ne sortent jamais ( canaux galactophores trop courtset très rétractés)

Le traitement des mamelons invaginés sera suivant le degré d’ombilication, soit medical par aspiration essentiellement , soit chirurgical par différentes techniques.

Traitement médical : système de suction type tire-lait ( Niplette R ) ;l’allaitement peut aussi provoquer la sortie du téton ; la récidive est malheureusement fréquente dès l’arrêt du traitement.

Traitement chirurgical : sous Anesthésie locale ou générale, du plus simple au plus compliqué , de la section simple des canaux galactophores par une micro incision( à l’aiguille bistouri) à la section accompagnée d’une interposition de mini lambeaux cutanés désépidermisés pour éviter radicalement la récidive. Les cicatrices sont invisibles vu la texture des aréoles. La sensibilité du mamelon est conservée mais la possibilité d’allaitement futur peut parfois être compromise par la technique la plus radicale. Cependant la repousse et la croissance des canaux galactophores lors de la grossesse permettront parfois un allaitement normal.

Les pansements et soins post-opératoires de la cure des tétons invaginés sont nécessaires une bonne semaine à dix jours afin d’assurer un résultat permanent.

Cette intervention chirurgicale peut être prise en charge en partie par l’INAMI.

 

Voici le cas d’une patiente de 36 ans qui, malgré un allaitement possible ( facilité par Niplette au préalable) de deux enfants pendant 3 mois ,présente toujours une invagination de stade III .

Photos avant après , résultats à 7 semaines à l’état de repos sans stimulation après technique des lambeaux.

Autres actualités Voir toutes les actualités
Espace tête et cou Messidor (+32) (0) 23439873 (+32) (0) 23439731 Avenue de Messidor 217
1180 Bruxelles

Voir le plan d'accès

Centre Médical Europe
Lambermont (CHIREC)
(+32) (0) 24342411 Rue des pensées 1
1030 Bruxelles
(Boulevard Lambermont)

Voir le plan d'accès

 
Clinique Edith Cavell (+32) (0) 24344240 Rue Edith Cavell 32
1180 Bruxelles

Voir le plan d'accès

Clinique Saint Anne Saint
Remi (CHIREC):
(+32) (0) 24343777 Boulevard J.Graindor 66,
1070 Bruxelles

Voir le plan d'accès

Consultation Dion-Le-Mont (+32) (0) 10680225 Rue de la sarte 7,
1325 Dion-Le-Mont

Voir le plan d'accès

Hôpital Delta (CHIREC) (+32) (0) 24348100 Boulevard du triomphe, 201
1160 Bruxelles

Voir le plan d'accès

c